Passage en HTTP2 sur site fréquenté

Je viens de passer en HTTP2 plusieurs sites forts fréquentés que je ne citerais pas. La plateforme est un reverse proxy NGINX, sur un site de news tout public, lectorat surtout français (de France). Les résultats sont assez étonnants; en particulier le rapport surfeur équipés/non équipés m’a surpris.

Après 48 heures, le rapport est de 60% de requêtes délivrées à travers HTTP2 par rapport à 40% de requêtes servies en HTTP1.1. En clair, dès que vous passez un site de production en HTTP2, la majorité des requêtes se fera à travers http2 ! Il vaut donc mieux savoir ce que l’on fait, ce n’est pas comme avoir un stack IPV6 défaillant…

Le jour où vous activez HTTP2 sur votre webserver, c’est donc l’immense majorité du trafic qui passera par ce biais dès que vous avez fini de cliquer.

Plus amusant encore, une part importante du trafic resté en HTTP1 est composée de bots, dont le moindre n’est pas Googlebot, qui ne parle pas http2 – ce qui est drôle de la part des auteurs du protocole SPDY. Ainsi dans les habitués du HTTP1 vous trouverez Google (“googleBot”), Yahoo (“Slurp”), et Facebook (“facebookexternalhit”).

Si on retire le traffic web “bot”, le pourcentage de surfeur “prêts au passage à HTTP2” arrive à plus de 70% des surfeurs qui sont donc équipés pour HTTP2. Très impressionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *